Les entreprises se sont adaptées au confinement en innovant dans les modalités de travail à distance.

La formation a également évolué et le webinaire a le vent en poupe afin de développer les compétences à distance.

Toutefois, réussir son webinaire nécessite réflexion et savoir-faire.

A quoi être attentif pour augmenter la qualité de votre webinaire ? Voici 6 points d’attention pratico-pratiques :

La structure pédagogique, la clé du succès !

Un webinaire, c’est bien plus qu’un PowerPoint que l’on présente…

Ce qui est possible en formation en salle est certes possible à distance, mais doit être réfléchi autrement, en tenant compte des contraintes liées à la distance physique inhérente à la formation à distance.

Cela implique de revoir sa structure pédagogique et de l’adapter en terme de rythme et de contenu.

Les outils digitaux

Pour présenter votre webinaire, vous aurez besoin d’une plateforme de diffusion (Zoom, Gotowebinar, Adobe Connect…), mais vous aurez aussi besoin d’outils d’animation à distance intégrés dans votre plateforme de diffusion (tableau blanc, salles virtuelles…) ou pas (Kahoot, Wooclap, Beekast…).

Tous ces outils nécessitent une prise en main et des tests préalables afin de les intégrer pertinemment dans l’animation. N’oubliez pas non plus qu’ils peuvent être une source de difficultés techniques pour certains apprenants. A utiliser donc en fonction du public cible et de vos objectifs d’apprentissage.

L’accueil des participants

Au moment même, pour certains participants, le simple fait de se connecter n’est pas forcément une chose facile. Le démarrage du webinaire est un facteur clé pour la réussite de l’ensemble de l’animation. L’animateur de webinaire se retrouve devant un fameux challenge : accompagner le démarrage de chacun dans de bonnes conditions techniques et psychologiques et créer du lien afin que chaque participant ait l’impression que le webinaire est fait pour lui.

Manquer cette étape, c’est prendre le risque de démarrer en retard et de perdre l’enthousiasme des participants dès le départ ! Pensez à prévoir un moment d’accueil en amont de votre webinaire pour tester les aspects techniques avec les participants et leur donner éventuellement l’occasion de tester les outils que vous utiliserez lors de votre présentation.

La gestion de l’animation

C’est certainement le deuxième gros défi de l’animateur lors de l’animation. Son attention doit doit être partout ! Tant sur son contenu que sur les retours des participants via le chat ou encore sur la gestion des sondage via les plateformes externes.

Cette animation doit être bien sûr anticipée dans le design pédagogique, mais elle fait également partie du savoir-faire de l’animateur du webinaire. Et au fond…, pourquoi ne pas envisager de la co-animation ? Avoir deux animateurs, c’est aussi une chouette manière de créer une dynamique qui plaira certainement à vos apprenants et en plus cela permet de répartir les tâches.

La clôture

Se dire « au revoir et merci », comme on le ferait lors d’une formation en présentiel est également un élément clé pour que le participant garde une bonne impression de son expérience d’apprentissage.

La communication

Last but not least, en proposant des webinaires, vous allez peut-être initier d’autres manières d’apprendre. N’oubliez pas de communiquer positivement autour de ce changement et de présenter les avantages de ce mode d’apprentissage pour vos apprenants.

Pensez également à leur communiquer toutes les informations utiles en amont du webinaire afin de faciliter leur expérience d’apprentissage.

Conclusion

Créer un webinaire, cela implique de repenser son contenu pédagogique, d’exploiter le potentiel du digital et de garder à l’esprit l’importance d’accompagner l’apprenant tout-au-long de son apprentissage.

Au final, les balises ne sont pas fort différentes de celles qui sont valables en salle de formation. Toutefois, il importe en tant que formateur de prendre en compte le contexte d’un apprentissage à distance et d’en identifier les freins pour les apprenants faute de quoi vous risquez, en tant qu’animateur/formateur de les voir se décourager et même vous quitter lors de votre présentation. Alors, n’attendez plus… lancez-vous… formez-vous…

Comment vous aider ?

PARLEZ-NOUS DE VOS PROJETS
DIGITAL LEARNING • BLENDED LEARNING • WEBINAIRE • FORMATION PRESENTIELLE • FORMATION « ON THE JOB » • MENTORAT • TUTORAT • SAUVEGARDE ET TRANSMISSION DES SAVOIR-FAIRE • CODEVELOPPEMENT PROFESSIONNEL…
LET’S TALK